À Bagnolet, les voiles et les balcons des 74 logements sociaux de la résidence Victor Hugo sont en béton Insularis®, un matériau respectant la réglementation thermique 2012 (RT 2012) qui limite la consommation d’énergie primaire des bâtiments neufs.

La résidence Victor Hugo est un programme de 74 logements sociaux, située sur une parcelle étroite, de 20 mètres de largeur et de 100 m de long. Les quatre bâtiments ont été implantés légèrement en retrait sur la partie Est, pour préserver l’ensoleillement des maisons voisines et offrir une perspective sur l’ensemble. À l’ouest, le long d’une entreprise, des jardins ont été créés.

Pour offrir une perspective plus basse, les bâtiments s’échelonnent progressivement du R + 3 (rez-de- chaussée au 3ème étage) au R + 4 et se découpent en volumes différents avec des matériaux et des hauteurs distincts. Le projet comprend une résidence de services pour personnes âgées, dans une optique de mixité intergénérationnelle.

Pour ce projet, CEMEX a livré 3 500 m3 de béton dont 550 m3 de béton Insularis® pour les voiles de façade et les balcons. Ce béton présente une capacité d’isolation thermique 4,5 fois plus importante qu’un béton traditionnel et deux fois plus qu’un béton léger standard. Cela permet de traiter les ponts thermiques, sans augmenter la quantité d’isolants et sans utiliser de rupteurs thermiques. Il fait également office d’isolant phonique. Par ailleurs, le béton Insularis® est autoplaçant, donc simple à mettre en œuvre puisqu’il n’a pas besoin d’être vibré. Les préfabriqués ont pu être réalisés sur place.

D’un point de vue environnemental, les bétons isolants de la gamme Insularis® répondent totalement aux exigences de la RT 2012 en limitant la consommation énergétique des bâtiments neufs sur le chauffage, la ventilation, la climatisation, la production d’eau chaude sanitaire et l’éclairage. Enfin de façon plus opérationnelle, la rue Victor Hugo est étroite et la parcelle du chantier particulièrement exigüe. Le chantier a donc été organisé de manière à limiter au maximum les nuisances pour les riverains. En particulier, un planning très précis visait à ne pas trop encombrer la rue et bloquer la circulation, notamment au moment de la livraison du béton.

D’une manière générale, le béton Insularis® témoigne de la capacité de CEMEX à innover pour répondre aux enjeux environnementaux dans le domaine de la construction ; un atout, à l’heure où le Grand Paris entre dans sa phase opérationnelle.

Les intervenants

Maîtres d’ouvrage : CSCV Bagnolet
Maître d’œuvre : Charles Carré Architecture Bureau d’études : Demathieu & Bard Société de gros œuvre : RK Bâtiment

Crédit photos : © Photothèque CEMEX Mixité intergénérationnelle